6 erreurs fréquentes que font les employeurs en CVC

Publié par | 04/21/2015 | Blog Emploi CVAC

6 erreurs fréquentes que font les employeurs en CVAC

Dans l’industrie du CVC (ou CVAC), il est parfois crucial d’embaucher des personnes avec une formation et une expérience pertinentes et réelles. Les employeurs en CVC commettent parfois plusieurs erreurs lors du processus d’embauche. Ces erreurs sont en fait souvent commises par une grande majorité d’employeurs. En voici six parmi les plus fréquentes.

 

1. Le manque de planification

Planifier le processus d’embauche est important du début à la fin. Les employeurs qui n’ont rien planifié entre la publication de l’annonce et l’entrevue d’embauche peuvent voir les choses mal virer lorsque vient le temps de trouver des employés en CVC. La planification déterminera ce qu’inclura l’annonce publiée, combien d’entrevues vous comptez faire, comment l’évaluation sera faite, sur quels facteurs l’embauche du candidat se basera-t-elle et qui prendra la décision finale. La plupart du temps, cette procédure se fait de manière précipitée, ce qui peut résulter à l’embauche de personnes qui quittent rapidement ou qui ne performent pas à la hauteur des attentes. Toutefois, il est aussi vrai qu’un processus d’embauche rapide peut attirer des candidats motivés, il est donc important de ne pas laisser trainer les choses. Une bonne planification peut en même temps vous aider à accélérer le processus.

 

 2. Se limiter à une seule entrevue

une personne devrait passer plus d’une entrevue pour vous prouver qu’elle est qualifiée pour votre offre d’emploi en CVC. Organiser une courte entrevue au téléphone pourrait déstabiliser le candidat. D’autre part, plus une entrevue avec un candidat au téléphone est longue, mieux il répondra aux questions. Lors de la seconde entrevue, qui se fait en personne, le recruteur a déjà une bonne idée des réponses que la personne pourrait donner et peut se concentrer davantage sur le non verbal.

 

3. Annonces d’emploi imprécises

En précipitant la publication de l’offre d’emploi, vous pourriez omettre quelques informations. Ceci pourrait entraîner plusieurs personnes à répondre à votre demande, même si elles n’ont pas toutes les qualifications que vous cherchez. Prendre le temps d’écrire une annonce détaillée est essentiel. Et trop de candidats mal qualifiés peut parfois être pire que pas assez, grugeant énormément de votre temps et énergie à filtrer les candidatures. Une offre d’emploi bien rédigée et placée à des endroits bien ciblés comme Emplois-CVAC.net pour les emplois en CVC peut grandement optimiser vos efforts et résultats.

 

4. Publier au mauvais endroit

Publier une annonce sur un site qui ne s’adresse pas aux professionnels en CVC pourrait faire en sorte que les bons candidats ne verront pas votre publication ou qu’ils la verront trop tard. Il est mieux d’utiliser un site créé pour les chercheurs d’emploi en CVC que de publier des annonces sur des sites ciblant un public plus large, qui encore une fois risque de vous attirer trop de candidats non qualifiés.

 

5. Embaucher avant les tests

Les tests devraient être faits avant la dernière entrevue d’embauche. Plusieurs compagnies font passer des tests de base et gardent les tests plus approfondis pour après l’embauche. Or, ceci ne sera pas à votre avantage. Les évaluations servent à s’assurer qu’une personne est honnête quant à ses compétences et est qualifiée pour ce poste, comme elle le prétendait en entrevue. Alors pourquoi attendre d’avoir traversé tout le processus de l’embauche pour faire cette dernière vérification?

 

6. Ne pas bien analyser le curriculum vitae

Cela fait partie de la gestion du temps durant l’entrevue. Il est important d’aller au-delà des expériences passées et des références. Une bonne initiative serait d’appeler le centre de formation pour mieux connaître l’employé potentiel et s’assurer que sa formation réponde aux qualifications requises.

Celles-ci ne sont que quelques-unes des erreurs les plus fréquentes faites par des employeurs lors du processus de recrutement en chauffage, ventilation, climatisation, réfrigération, plomberie et autres.

 

6 erreurs fréquentes que font les employeurs en CVAC

 

 

867 vues totales, 2 aujourd'hui

Mots-Clés: ,